Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pélerins Mont Saint Michel
  • bandeau.jpg
Newsletter

La Théâtrerie donne le fruit de sa recette à la fondation du Mont-Saint-Michel

Après une représentation à guichets fermés, madame Brigitte de Caslou remet un chèque à François-Xavier de Beaulaincourt
  • Quand

    le 11/03/2015 de 20h30 à 22h30

  • Le Ponant, Bd Dumaine de la Josserie à Pacé

  • Qui

  • Téléphone

    02 99 36 75 10

  • Ajouter l'événement au calendrier

    vCal
    iCal

La Théâtrerie de Rennes est une troupe de théâtre amateur à but caritatif qui, tous les ans depuis trente-cinq ans, présente une pièce. 

Cette année la Théâtrerie a choisi de soutenir 3 associations :

  • La Fondation du Mont-Saint-Michel
  • Flo une ONG cambodgienne de développement durable
  • Les Petits Frères des Pauvres

Gros succès lors des 4 représentations de "La Chouette et les aigles" donnés par la Théâtrerie. Toutes les séances se sont faites à guichet fermé avec, à chaque fois, 250 personnes.

Comme l'a résumé un spectateur : "Le rire permet de vivre plus vieux, une chose est sur je vais mourir centenaire. Un immense merci pour cette pièce exceptionnelle !!"

A l'issue du spectacle, une petite cérémonie a été organisée. Madame Brigitte de Caslou a remis un chèque de 3000 € à François-Xavier de Beaulaincourt afin de soutenir la Fondation du Mont-Saint-Michel.

Au mois de décembre la troupe était venue au Prieuré du Mont-Saint-Michel à Ardevon faire une répétition dans la grange aux dîmes.

 

La chouette et les aigles. Une  comédie d’Anne de Kerhor, mise en scène par l’auteur.

En 1794, après des aventures rocambolesques, Ludovic, médecin et chef chouan, et Rigobert le révolutionnaire, étaient devenus des alliés (cf « La Chouette et le coucou »). 10 ans plus tard, les alliés sont devenus des amis. Ludovic est toujours monarchiste, mais depuis le Concordat, il ne combat plus, et son manoir est devenu un lieu d'accueil pour aliénés mentaux. Rigobert, lui, est un bonapartiste farouche, et a même servi sous les ordres de Napoléon.
Pour délivrer son petit-fils, Ludovic doit enlever Napoléon et le livrer aux Anglais. Il préfère agir autrement, mais le Chouan masqué, lui, ne l'entend pas de cette oreille !
Un vent de folie va de nouveau souffler sur le manoir et semer la confusion dans les esprits. Mais à l'aube de la médecine mentale, les plus fous ne sont pas toujours ceux que l'on pense, et plus on est de fous...
« La Chouette et les Aigles » est la suite totalement indépendante de « La Chouette et le Coucou », du même auteur et créée par la Théâtrerie en 2007.

 

Séances à 20 h 30 tous les soirs du mercredi 11 mars au samedi 14 mars, 20h30.

Le Ponant, Bd Dumaine de la Josserie à Pacé

Placement assis libre.
Tarifs : 15 € / réduit (enfants et étudiants) : 10 €.
Renseignements : 02 99 36 75 10 – theatrerie@gmail.com

La Théâtrerie sur Facebook